DIY is ❤

November, 23th 2019

Lors du 1er DevFest de Bretagne, le DevFest du Bout du Monde de 2019, nous avions fait le choix de miser sur le local pour réaliser une partie de la décoration. D’ailleurs, avec deux associations qui organisaient le DevFest (Code d’Armor et FinistDevs), ça nous paraissait logique de travailler de concert avec d’autres comme par exemple 3BF Studio pour la captation des conférences et le FabLab de Lannion pour le bricolage.

Retour sur nos créations, avec un bon mélange de medium, de peinture, de bière et d’huile de coude :)

DES GROSSES LETTRES

Nous souhaitions avoir des lettres “géantes” histoire de s’afficher un peu. Ce genre des lettres meublent, et pouvaient être sympas sur des photos par exemple ou pour habiller des scènes. Nous avions pu voir ce que donnaient ces lettres notamment lors du premier TEDxLannion de 2018, et nous voulions tenter !

Pour faire ça, le FabLab de Lannion avait conçu un plugin pour Inkscape afin de dessiner des modèles de lettres 3D. Une fois la lettre dessinée, son corps en trois dimensions était généré, que ce soit les deux faces et aussi le ruban flex. Ce ruban avait pour but de solidariser les deux pièces pour quelles soient parfaitement emboitées.

Une fois les lettres dessinées, il suffit de les découper au… laser ! Avec de bonnes plaques de medium, les lettres sont découpées rapidement hormis les rubans flex : les enchainements de découpes pour des motifs fins, petits et précis sont longs.
S’en suivit une étape de montage, collage et ponçage pour lisser les angles. Et enfin, mise en peinture ! Deux couches pour avoir un résultat propre… si on peint les objets dans un environnement où il fait plus de 10°C et si on n’a pas deux mains gauches. En février dans un atelier quand c’est bibi qui peint à 2h du matin au dernier moment, non ^^'


DeS SkyLiNeS !

Pour les fonds de scènes, nous voulions des skylines comme celles que nous avions pu voir ailleurs. Des collègues du FabLab ont imaginé une skyline pour Lannion et les Côtes d’Armor, et une autre pour Brest et le Finistère. Merci encore Inkscape ! La découpeuse laser a bien tourné pour découper rapidement les deux produits en peu de temps. Il ne restait alors qu’à les peindre et ajouter des tasseaux pour y mettre des rubans à LED afin d’illuminer le fond.

Pour la skyline de Lannion, deux modèles ont été découpés (un blanc et un noir) avec le modèle blanc légèrement plus grand à mettre derrière. La skyline brestoise avait beaucoup d’espaces vides, c’est pourquoi il aurait fallu repenser l’éclairage, mais nous manquions cruellement de temps. Pour ce qui est des tasseaux, il valait mieux les peindre aussi en blanc ; certains sont traités et peuvent réfléchir leur propre couleur sur les pièces (ici du jaune).

Le soucis des skylines est que certaines parties sont particulièrement fines et par conséquent très fragiles ; l e transport et le stockage doivent être méticuleux, et nous avons eu pour le jour J un peu de casse :(



D’ailleurs, il existe sur le compte GitHub du FabLab un dépôt avec un ensemble d’éléments découpables. Pour ces skylines, quelques éléments emblématiques de nos territoires ont été utilisés comme l’arsenal de Brest, le phare de Ploumanac’h, celui du Petit Minou, Brélévenez, ou encore la tour télécoms de Lannion.



Les Gardiens… du Temps !

Les derniers éléments que nous avions fait faire étaient les time keepers. En effet nous voulions avoir un moyen de mesurer le temps écoulé pendant les conférences afin que les speakers sachent combien de temps il leur restait pour parler. Nous souhaitions des solutions originales et décoratives, et voulions éviter les traditionnels panneaux ou feuilles de papier avec des chiffres écrits à la va vite dessus.

Les trenders étaient relativement simples : un socle avec peu d’électronique dedans, des LED et une partie supérieure en plexy à emboiter diffusant la lumière. Cerise sur le gateau, un portail captif accessible au travers d’un réseau Wi-Fi diffusé par le socle afin de configurer l’appareil. La partie en plexy est découpée au travers d’une découpeuse laser qui est similaire à celle pour le bois.

Si les trenders vous intéressent, vous pouvez par ailleurs jeter un coup d’oeil au dépôt GitHub associé ou sur le site du FabLab :) Le résultat était très convaincant, et l’usage vraiment simple !


Bref, travailler avec plusieurs associations a du bon ! Le FabLab de Lannion étant proche de mon domicile et très équipé, je me suis improvisé peinture et bricoleur. Le résultat parfois n’était pas terrible, mais les bénévoles du FabLab étaient toujours présents pour corriger les problèmes et apporter de nouvelles idées !
Si c’était à refaire, on s’y serait pris bien plus tôt sûrement, le rush des derniers jours n’aidait pas particulièrement pour tout finaliser, et nous monopolisions beaucoup les découpeuses.

Merci encore au FabLab, et si vous vous perdez au bout du monde, le DevFest brestois arrive vite (28 février 2020) avec le call for papers qui se termine dans quelques jours. Alors foncez !